Ce n’est pas parce qu’on est minoritaires…

… que l’on a tort et qu’on ne se trouve pas du bon côté du Droit et de la Justice.

Le 25 août 2015, le tribunal de Rostov a condamné Alexandre Sentsov et Oleg Kol’chenko respectivement à 20 et 10 ans de prison. Dans la soirée, devant l’ambassade d’Ukraine à Moscou, trois personnes sont venues exprimer leur indignation face à l’arbitraire judiciaire et le « triomphe » de la tyrannie. D’autres sont allées au centre culturel ukrainien, rue Arbat.
Voir histoire Sotnik-TV.

Ces trois personnes (trois !) défendent les valeurs de Justice et de Liberté, que le gouvernement oligarchique russe piétine tous les jours de la façon la plus cynique qui soit.

En cela, il n’a rien à envier au cynisme et aux méfaits de la finance internationale mondialiste imprimant sa volonté sur les gouvernements occidentaux via l’OTAN et l’UE , dont nous subissons les effets tous les jours.

Honneur et respect à ces trois Russes héroïques ! Puissent-ils (elles, en l’occurrence) faire des émules et participer par cet exemple à la libération de leur peuple.

Il y aura du boulot.

Nous sommes dans la même galère et notre système politico-judiciaire est tout aussi pourri.

En 2014 déjà, on jugeait des opposants en Russie, on emprisonnait et les gens réagissaient massivement. En 2015, la situation s’est aggravée, l’ambiance est beaucoup plus tendue… les peines injustifiées sont beaucoup plus lourdes et les risques bien plus grands pour les protestataires… Pourquoi ? Peur d’un Maïdan russe :

Les manifestants se sont ensuite donné rendez-vous le soir, place du Manège, au centre de Moscou. Un rassemblement qui s’est soldé par 500 nouvelles interpellations. Pour Boris Nemtsov, le pouvoir a peur de l’exemple ukrainien : « Maïdan fait peur au Kremlin. Il croit qu’il peut échapper à Maïdan par la force. Mais au contraire, il s’en rapproche. Regardez ce qu’ils sont en train de faire ! »

Les autorités justifient ces arrestations par le fait que la manifestation n’était pas autorisée.

Героям Слава !

Faut que j’te dise…

... et je ne vais pas me gêner pour te le dire.

Un homme en a assez d’être viré de son pays par des traîtres et des envahisseurs.

Il le dit et le dit bien.

Merci Monsieur !

Vous en avez marre ? Nous aussi.

Et nous ne sommes pas les seuls en Europe. Des Allemands défendent leur pays, contre la volonté de leurs dirigeants :

Source

Des Italiens aussi :

En France ? Tout baigne…

6282787

Source

Bon d’accord, on évacue bien quelques campements, mais c’est pour reloger dignement.

banniereCDI1logementMaintenant_web

Et tout a beau baigner

2048x1536-fit_enfants-jouent-rue-eau-bouche-incendie-aubervilliers

(source ,où il est question de « polémique » et non de scandale)

les logements vides squattés par nos amis non-invités (du moins par nous, le peuple), cela ne nous évitera pas les catastrophes. Nous sommes prévenus .

Titre de l’article :

Aveu d’impuissance d’un «ponte du renseignement»

Après le Canard Enchaîné en début de semaine, c’est le quotidien anglais conservateur, The Telegraph, qui évoque -toujours par des sources anonymes- les risques qui pèsent sur la France.

Le quotidien évoque également les risques d’une attaque par missile contre un avion de ligne, et affirme que les services de renseignement auraient prévenu les compagnies aériennes de tels dangers. 

Voilà qui est rassurant. Notez quand même que les French Intelligence Services se gardent bien de le dire en France…

Faites-leur du bien, qu’ils disaient…

– C’est pas assez…

– Dans mon pays, c’est la guerre. Et Avec les lois islamiques, je n’ai pas le droit de boire une bière…

Oui, c’est certain que leur situation chez eux est catastrophique. Merci à l’OTAN, BHL et Sarkozy pour avoir fomenté les « printemps arabes » et le déboulonnage de tous les hommes forts qui maintenaient une espèce d’équilibre à bout de bras dans leurs pays respectifs… Il l’avait bien dit, Khadafi, que sans lui, ce seraient les hordes migratoires. On comprend bien que les gens cherchent à fuir la misère et les massacres de Daesh. Nous comprenons bien aussi qu’ils en rendent l’Occident responsable. Cela a commencé avec l’assassinat de Saddam…

Nous comprenons, mais nous connaissons aussi les plans mondialistes, agrémentés de la violence de ces populations protégées par des lois laxistes. Nous voulons protéger nos femmes, nos enfants. Nous ne voulons plus des viols, des vols et des crimes. C’est assez. Nous avons aussi le droit d’avoir une terre, la nôtre, et un pays, le nôtre. Nous n’en avons pas de remplacement, nous. Tout cela va mal finir. Il y a de l’exaspération dans l’air…

Devant cette situation,qu’avons-nous, outre les gens qui se battent pour défendre leur terre, en Hongrie, en Allemagne, en Italie? Nous avons nos frères :

Il a longtemps été un secret quel’Europe traverse baisse et toutes les tentatives de militants locaux pour arrêter ce processus toujours en vain.Les analystes du monde continuent de mener le débat sur ​​ »D’où le salut de l’Europe viendrait ».  Beaucoup d’entre eux attendant le début de la lutte de libération européenne du sud de la péninsule des Balkans, de nombreux Européens croyaient que la Grèce est le berceau du nationalisme européen, ils regardé le grec parti d’extrême droite Aube dorée avec espoir. Nous tenons à exprimer nos sincères condoléances pour la Golden Dawn en raison de résultats insatisfaisants des élections législatives en Grèce. Ce parti a vraiment de grands espoirs et la confiance. 

L’ensemble du monde de droite commence sa guerre de libération sur les champs de bataille de l’Ukraine. Il est clair que l’Ukraine est la dernière frontière.

Ici.

Une ou deux heures de lecture pour comprendre…

… à la découverte d’un blog patriote ukrainien qui devrait remettre pas mal de pendules à l’heure chez les lecteurs de bonne volonté.

Il s’agit de Croisade ukrainienne, que j’ajoute à ma blogroll.

CONGRATULATIONS ON THE OCCASION OF INDEPENDENCE DAY OF UKRAINE

Dmytro Yarosh, the leader of « Right Sector » national-liberation movement: 

« …Independence, I fought for it since 1988. I was the one, who raised Ukrainian flag in Dniprodzerzhynsk in April 1989, I was the member of « Ruh » and UHU Ukrainian nationalist movements of Soviet times…
Since 1991 I had never celebrated this date because Ukraine was a neo-colony and it wasn’t a reason to proud of.
Nevertheless, after Maidan and during the War I realized, that Ukraine finally became a real state, Ukrainian people finally became a master of its own fate despite the temporary parasitic government. 
Dmytro_Yarosh_191014
Allez lire sur place, les non-anglicistes peuvent avoir la traduction google, qui vaut ce qu’elle vaut mais qui existe.
Voilà. Le reste de l’article à lire ici, (suivi de la partie 2) :

Mythe 4: Divise l’Ukraine

Pour résumer, les Ukrainiens sont, en effet, un véritable nationalité avec une longue histoire. Bien que les Ukrainiens sont très loin d’être anti-fascistes, l’Ukrainien moyenne se voit comme un nationaliste ukrainien, pas un nazi. Il n’y a aucune division des Ukrainiens fonction de la géographie ou de religion. Il ya une division entre ceux qui reconnaissent l’intérieur de l’Ukraine l’Ukraine et ceux qui haïssent l’Ukraine, semblable à l’Ouest aux anti-Blancs.

À la partie 2, partie 3, partie 4, partie 5, partie 6.

Conclusion de la conclusion :

Pourtant, qui sait – les événements récents montrent que chaque fois que l’Ukraine et les nationalistes ukrainiens ont une chance de battre les libéraux occidentaux un à un ces mêmes libéraux occidentaux sont généralement enregistrées par le Kremlin.
Par Pavlo Khomenko
Слава Украине! Героям Слава !

Slava !

C’était hier la Fête de l’Indépendance de l’Ukraine.

105977089

Elle a été fêtée partout où la diaspora ukrainienne peut s’exprimer librement.

Vous entendez parler de ce pays d’Europe, vous ?

Moi oui, car je suis les infos sur Ukraine 14 et sur les blogs que j’ai mis en lien. Sinon, ce n’est pas dans les merdias français que je trouve la moindre information.

Juste ce soir cependant, où l’on a appris les lourdes condamnations de Sentsov et Koltchenko : 20 ans de camp à régime sévère pour Oleg (Sentsov) et 10 ans de camp à régime sévère pour Alexandre (Koltchenko).

POUR RIEN !

106004360

Source

Il faut lire Ukraine 2014, qui donne des infos au jour le jour. Et les blogs de ma blogroll, souvent très informés. Allez voir le Forum aussi, vous ne serez pas déçus.

Moi je ne peux qu’exprimer mon soutien à ce grand peuple qui se tient debout contre vents et marées, qui sait rendre hommage à ses héros, qui sont nombreux, et comme le dit un ami cher, que je cite :

« Je crois que personne, même les Ukrainiens, ne se rend compte à quel point l’Ukraine est un symbole. Je me dis que, si l’Ukraine tombait, nous serions tous finis, parce que personne ne résistera, ne se battra mieux qu’elle. Ce pays est un exemple, ses patriotes un idéal. Bon, je m’emballe, je sais. Mais je les adore, ces gens, c’est bien simple, je m’en sens plus proche que des Français… »

Je lui pardonne aisément la dernière phrase, que je partage et que j’assume. Pourtant, nous sommes des patriotes. Mais il nous est difficile de vivre le déni de réalité dans lequel se vautre une grande partie de notre peuple, volontairement aveuglé par nos ennemis.  Précisément parce que nous sommes des patriotes…

Nous constatons que d’autres savent faire ce que nous n’avons pas le ressort de faire. Et ils le paient cher, d’autant plus cher que nos peuples d’Europe ne se sont pas levés pour les soutenir.

En bref, je nous en veux.

11873364_1662299470716240_8461432312058683653_n

Слава Украине! Героям Слава !

L’hymne, magnifique :

https://youtu.be/EdH1d1UMKPE

Source

L’Ukraine n’est pas encore morte

Ni gloire, ni liberté de l’Ukraine ne sont pas encore mortes,
Le destin nous sourira, mes frères compatriotes,
Nos ennemis périront comme la rosée au soleil
Nous aussi, nous règnerons bientôt à la merveille

Refrain:
Nous sacrifions âme et corps pour notre liberté
Afin de montrer que nous sommes des frères cosaques
Nous irons en bataille sanglante de Sian jusqu’à Don *
Et régner sur notre terre, ça, on ne le laissera à personne!
La Mer Noire sourira encore, papi Dnipro se réjouira
Car dans notre chère Ukraine, le beau temps viendra!

Refrain

Notre persévérance et travail encore loin nous mènera
Et partout en Ukraine la chanson glorieuse sonnera
On l’entendra derrière les Carpates, et les plaines
Car parmi les peuples viendra la gloire de l’Ukraine

Je ferme les commentaires, je crois que cela vaut mieux, hélas.

Actualisation du 26 Août 2015:

Autre version spontanée de l’hymne ukrainien :

Ils ne chantent pas très juste, nos amis. Mais cela leur sera pardonné. Ou peut-être 10 ans supplémentaires ? Au point où on en est…

La condamnation d’Oleg en détail : 15 ans pour création d’un groupe terroriste, 10 ans pour « l’acte terroriste » du 14 avril, 11 ans pour celui du 18 avril, 7 ans pour avoir projeté d’en faire d’autres qui, s’ils avaient eu lieu, auraient fait des victimes, et 5 ans + 5 ans pour s’être procuré des explosifs et des armes. Soit 53 ans. Que la troïka a réduites à 20. http://www.unian.net/society/1115155-sentsova-priznali-vinovnyim-po-6-statyam-predpolagayuschim-summarno-53-goda-tyurmyi.html
Et cette « indulgence » sera l’argument principal de Poutine quand il viendra monnayer ses otages ukrainiens sur la scène internationale. Comme le vulgaire terroriste qu’il est. (Source)

Ils rient, conscients de la dégringolade de l’ajustice qui règne dans la Fédération de Russie dominée par Poutine. Et probablement conscients que ce régime ne pourra pas encore durer 90 ans…

Dans les commentaires, sur You Tube :

josianne rocroix il y a 10 heures
Y a qq’un qui peut traduire les paroles ? Merci d’avance :)

Binko Binev il y a 5 heures
+josianne rocroix They sing the national anthem of Ukraine.
at the end one of them says Glory to Ukraine – Slava Ukraine

Binko Binev il y a 5 heures
+josianne rocroix They have been sentenced by a Russian court to 20 years and to 10 years respectively.
For nothing. They have killed no one, they have not robbed anyone.

They are sentenced because they are Crimeans who reject the annexation of the Crimea by Russia.
So actually political prisoners.

 Слава Украине! Героям Слава !
10628109_597770127000163_945675249570499767_n

Ah ce Casanova !

« J’invite à la plus grande prudence » : impayable, ce M. Cazeneuve !

Impayable, certes, mais bien payé quand même, pleurez pas !

Prudence, prudence, oui, on commence à être au courant. Même qu’on nous engage à être vigilants à 360 °.

Après la dernière tentative d’attentat, allez-vous être plus vigilant ?

Bon, si on en croit ce sondage, 36,4% des sondés n’en ont cure d’être des cibles de choix. D’accord. Ou peut-être sont-ce des fausses réponses ? Peut-être a-t-on considéré comme un non une négation du oui ? Je m’explique :

Dans ce sondage ne figurent que les résultats des oui et des non. Et les autres alors, les Normands ?

36,4% des sondés veulent être dans le viseur ? Ils trépignent d’impatience ? Ou pensent-ils, comme moi, que c’est un peu osé de demander aux gens qui n’ont pas demandé à être envahis s’ils acceptent de partager les dangers de l’invasion ?

Dans tous les cas de figure, la vigilance est de mise. On nous dit et redit, on voudrait bien nous faire entrer dans le crâne avant la balle, que, malheureusement, l’on ne peut, hélas,  pas assurer la surveillance des gares, des bus, des métros, des trams, des hyper-marchés, des magasins de jouets, des synagogues, des mosquées (ces deux dernières catégories de lieux publics étant les plus menacées, bien sûr…), les madrassas, les écoles juives, les crêches, les écoles publiques, les marchés (surtout de Noël), les toilettes publiques, les poubelles, les ministères, les ambassades,  etc…etc…

Mais ne vous en faites pas, les flasheurs sont toujours à l’affût sur les ponts d’autoroutes ou planqués à l’entrée ou à la sortie des aires de repos. Et vous, vous êtes toujours surveillés, bloggueurs fous, lecteurs et commentateurs.

Bon admettons qu’on ne puisse écarter le risque. Mais à qui la faute ? A qui en revient la responsabilité ? A nous, pauvres quidams et quidams pauvres ? Ou aux sombres abrutis au sommet de la pyramide, sous le soleil, qui sont allés déstabiliser ce qui arrivait encore à tenir, bon an mal an, grâce aux hommes forts que d’aucuns ont absolument voulu dézinguer ?

Vous en a-t-on assez parlé, des fameux printemps zarabs !

Pourquoi devrions-nous être vigilants ? Combien de temps ? A vie et jusqu’à ce que mort s’ensuive ? Quelle issue entrevoyez-vous à cette situation ? Quelles solutions pensez-vous mettre en place, à part ce numéro vert que nous devrions appeler à chaque pétard ou claquement de porte ?

Les tueurs sont connus, protégés, mais surtout jamais inquiétés jusqu’à un acte qui va nous tuer. Surtout pas d’arrestation avant le moindre commencement de passage à l’acte. C’est la loi.

D’accord, mais ce n’est pas la loi pour tous ! Demandez à Boris, Vincent et tous les autres, condamnés à de la prison ferme pour un bizarre attachement à leur liberté de recherche, de pensée et d’expression.

Casanova invite à la plus grande prudence. Fort bien. Faut qu’on soit prudents, et vigilants, donc.

Mais attention, à quelle prudence nous appelle-t-il pour se décharger de ses responsabilités, alors que 2000 migrants musulmans de plus nous arrivent chaque jour ?

A celle-ci :

« J’invite à la plus grande prudence quant à l’identité et au profil de la personne qui a été maîtrisée. »

Un Arabe musulman… Pas un Suédois blond.

Merdre, encore raté. Et surtout, padamalgamaldamgame.

C’est ici.

Alors s’il vous plait, Monsieur Casevide et vos pareils, souffrez que nous omettions de temps à autre de signaler un paquet oublié dans une poubelle. Après tout, si ça saute, que notre sang retombe sur vous et les vôtres, pendant 9 générations !

Soyez maudits !

roismaudits1972

Source

Il dit ça… Il dit rien…

Et moi non plus.

Je me garderai bien de donner des jugements hâtifs aussi bien que conspitrucs.

Je remarque juste après lui que l’été 2015 est mauvais pour la mouvance dissidente, comme on dit, et au sens large : des défunts irremplaçables (du moins avant longtemps), des exclusions, des retraits volontaires de militants héroïques, des mises au vert de bloggueurs courageux, des ralentissements d’activités. Bref…

Je dis ça mais j’dis rien … dit le Gars Lambda..

Moi non plus. Mais quand même :

Cela dit, on peut toujours croire en la coïncidence…

Remarque : E. Ratier parle de la destruction du nom, de la famille, de la filiation et de l’enracinement. Les droits de succession exorbitants qui sont demandés aux héritiers directs et légitimes sont un aspect de cette stratégie.

Vous êtes obligés de vendre le bien dont vous héritez, pour pouvoir payer les droits de succession. Et le notaire et l’état se sucrent largement au passage. Ce sont les socialopes qui ont augmenté jusqu’à l’insupportable ces droits de succession… Ils ne veulent plus que vous puissiez posséder un petit patrimoine. Bougez de là, que d’autres puissent s’y poser…

Mais pleurez pas, pour eux, tout va bien. Leurs biens sont ailleurs…

C’est pas beau, ça ?

J’en reparlerai.

Prudence et Patience…

… font plus que Force ni que Rage.

Ou si vous voulez qu’on le dise autrement :

« Collaboration et Soumission sont les deux mamelles du Frankistan ».

Nous sommes bien dans les heures les plus sombres de notre histoire.

Au fait, si quelqu’un peut nous faire connaître la liste des membres du Conseil d’Etat, je suis preneuse. 300 membres, d’accord, mais qui ?

Je crois savoir qu’il y a Arno Klarsfeld et le botulé entarté, mais je me trompe peut-être. On en avait parlé lors de l’affaire Dieudonné et de l’interdiction de son spectacle de Nantes en quelques heures, par ledit Conseil d’Etat. Un seul présent… Des citoyens israéliens au Conseil d’Etat français ?

Remarquez, ça n’aurait rien d’étonnant, quand on regarde qui sont nos ministres et qui tire les ficelles de nos pantins gouvernants.

Bonne fin d’été !