Sommes-nous toujours dans un état de droit ? (épisode 3)

Rien n’a changé depuis deux jours, l’état de droit n’a pas été restauré.

Je sais, ce n’est pas drôle.

Je ne vois pas comment je pourrais faire de l’humour avec ce qui suit.

Le mur de la honte (celui de mon voisin) a été jugé comme ne portant pas atteinte à ma propriété. OK. Juste à la qualité de ma propriété.

Le droit de propriété est un des principes fondateurs de notre société. Et nous le payons cher, très cher ! Et il y a un paquet de gens qui se graissent au passage quand nous achetons un bien : l’agence, le notaire, l’état etc… Donc il semblerait que nous fussions reconnus comme étant utiles à un tas de gens quand nous nous ruinons pour acquérir un bien.

Il n’y a pas délit, puisque mon droit à propriété n’est pas atteint.

Mais Monsieur Galinier, lui, est jugé pour avoir commis un délit. Il a tiré sur ses voleuses, entrées chez lui par effraction  dans l’intention de le voler. Et qu’en savait-il, lui ? Quelqu’un entre chez vous, vous surprend, vous savez ce que ce l’intrus va faire ? Surtout quand cet intrus est double.

Un mien voisin, ailleurs, a vécu le même truc. Deux Roms voleuses entrent chez lui, en plein jour. Il leur dit de déguerpir et les prévient qu’il va appeler la police. Il n’avait pas la pétoire de son père… Elles lui rétorquent qu’il peut toujours, qu’elles vont l’accuser de viol. Chez lui ! Il ne cède pas, fait venir la police et les filles déchirent leurs vêtements et se mettent à glapir qu’il les a touchées, avec volonté de les violer. Les flics rigolent… Heureusement que ces filles étaient connues (mais toujours en activité) et que les flics ont tout de suite compris la situation, sinon le voisin était fait aux entournures.

Voilà le pays dans lequel on vit.

Au fait, Monsieur Galinier a tiré, certes, mais la vie des filles n’a pas été atteinte ! Donc, normalement, il n’y a pas délit selon les lois nouvelles.

Le Droit prévoit la défense de la propriété. Si l’Etat n’est pas en mesure de le faire, et il le prouve largement tous les jours, c’est à chacun que revient ce devoir.

Ce jugement est inique ! Souvenez-vous aussi que lorsqu’il a été relâché de sa préventive, la police lui avait conseillé de déménager, pour son bien, de peur de représailles de la part de la communauté à laquelle appartiennent les filles  … C’est pas beau, ça ? Vous êtes en proie à des voleurs communautaires, vous vous défendez, c’est vous qui êtes arrêtés, une levée de boucliers se fait en votre faveur sur le net et sur place,

on vous relâche vu votre grand âge, et vous devez déménager…

Cette mobilisation pour le soutenir, c’était en 2010 ! Depuis, il ne se passe rien.

LIBERTE POUR MONSIEUR GALINIER !

L’avocat  des cambrioleuses ment ! Monsieur Galiniera appelé les pompiers et leur a demandé de prévenir la police :

https://youtu.be/QiJ5P_gKOZU

J’ai vu  au JT des images des pleurs deux filles en fleurs, traumatisées à vie, vous le pensez bien. Cela s’apprend, il faut du talent… Mais curieusement, je ne les trouve pas sur You tube. On trouve beaucoup d’articles, de vidéos de mobilisation, datant de 2010, mais très peu datant de Juillet 2015. Effet secondaire de la canicule ?

« On n’est pas dans le procès de la peur mais dans celui de la défiance et de la discrimination », a renchéri sa consoeur, Me Muriel Piquet, ajoutant: « M. Galinier s’est laissé emporter par les a priori ».

Ils ont réussi à en faire un procès de la discrimination.

A l’arrivée :

René Galinier a effectué 68 jours de prison préventive et comparaissait libre. Il a été écroué à l’issue de l’audience.

Monsieur Galinier est reparti en prison !

Je pense qu’il y est attendu par pas mal de gens… Pas des Roms, car eux ne vont pas en prison.

Et tout le monde semble l’avoir oublié. Mais attendons, je pense qu’il va y avoir du tanguage. On dirait que certains sont un peu choqués, quand même :

Procès Galinier : « je ne pourrai plus jamais travailler, c’est-à-dire voler » dit-elle, sac Vuitton au bras

Je pense que Monsieur Galinier devrait lui verser une pension au titre d’indemnité d’accident du travail. Ne me dites pas que les juges n’y ont pas pensé, tout de même !

C’est quoi ce pays ? Il devient de jour en jour plus évident que la justice n’existe plus en France.

SLAVA MONSIEUR GALINIER !

LIBERTE POUR MONSIEUR GALINIER !

D’autres encore se sont émus de ce jugement incroyable et scandaleux. mais je ne suis pas certaine que leur prise de position, juste et honnête, soit de nature à vraiment aider Monsieur Galinier. Que font ces P….. de sal…… de militants des drouadlom et du citoïen ? Faudrait peut-être que la protestation vienne d’eux pour avoir une chance d’être entendue !

SCANDALEUSE CONDAMNATION À CINQ ANS DE PRISON CONTRE RENÉ GALINIER

Et sinon, quoi de neuf ? Ceci :

Nigeria: 5 morts dans un attentat-suicide contre une église

Sommes-nous toujours dans un état de droit ? (épisode 2)

La réponse est NON ! NON  et re NON !

Mais là, je pense que je ne vous apprends rien.

En revanche, voici quelque chose de nouveau :

Imaginez que vous ayez un voisin indélicat, un notaire notable hyper riche (le couple de notaires, en plus…),  qui obtient le permis de construire une extension immense à sa maison sise sur son petit terrain, en s’arc-boutant sur les limites de ses voisins ( dont vous), qui mélange les styles avec la bénédiction des architectes des Bâtiments de France (du Mansart ajouté à du style Biarritz), mais ce n’est pas le pire car vous n’êtes pas chargé de faire respecter l’habitat local. Les architectes en revanche, c’est leur boulot, normalement. Mais comme dans une commune, il dépend du maire, alors fermez-la.

D’après son permis, (obtenu sans difficultés puisque depuis la Décentralisation, ce ne sont plus les DDE qui donnent les permis, mais les Maires, soumis aux copinages et au clientélisme), le mec vous plantera un mur de plus de 6 mètres sous vos fenêtres de chambre, au coeur de la pinède, vous bouffant votre vue et votre soleil. Il vous fait part de son projet lors d’un apéro de bon voisinage, et comme vous renâclez et le lui dites, il vous rétorque que « si vous n’êtes pas contents, les tribunaux sont faits pour ça ». Vous vous le prenez comme tel.

Donc vous commencez la bataille. Vous êtes en Août 2006.

diogene-et-alexandre-10454Source

Vous prenez un avocat urbaniste, un gars pointu qui connaît bien son truc et qui a travaillé dans le cabinet de Corine Lepage, la dame qui est de taille à lutter contre Total, après l’Erika.

Le gars fait son boulot et votre affaire part devant le tribunal administratif de Nantes.

Les mois passent…

Le voisin est normalement informé de votre démarche et se dépêche de commencer ses travaux. Pour se faire, il abat des pins protégés dans cette zone. D’ailleurs, son permis stipulait qu’aucun arbre « de haut fût » ne serait lésé. Vous faites des vidéos de l’abattage, que vous transmettez à votre avocat. Bon.

Le tribunal administratif de Nantes déclare le permis illégal, c’est à dire l’annule. C’est donc la décision du Maire qui est déclarée illégale et le Maire fait appel, devant la même juridiction.  Les mois passent…

Le TA de Nantes ne se dément pas et redéclare le permis annulé. Ce qui semble assez normal. C’est le même permis et la même juridiction. Mais l’appel était inévitable, car vous avez déjà compris qu’il s’agissait de gagner du temps, du point de vue du « bâtisseur », et d’en perdre, pour la partie adverse.

Mais vous allez voir que le temps, c’est de l’argent…

Le mec mégalo finit sa construction, nous sommes en été 2010. Quatre ans déjà, comme le bébé a grandi !

Il refait en douce la demande d’un autre permis. La municipalité a changé, mais il l’obtient sans problème. Mêmes causes, mêmes effets…C’est quasiment le même permis, en partant d’autres courbes de niveau. Mais les faits sont les faits, et le mur dépasse largement les 6 mètres.

Il a pris la précaution de faire son affichage de permis sur sa deuxième entrée de terrain, dans une petite impasse où ne passent que les riverains. Si bien que ce second permis est passé inaperçu… Péteux, le mec, mais vous allez voir que c’est rentable.

Par miracle, le voisin lésé s’en rend tout de même compte, prévient son avocat et le dossier, après annulation du premier permis, arrive au tribunal d’instance de Saint-Nazaire. Les années passent…Nous arrivons en 2014.

Le tribunal de Saint-Nazaire déclare que le second permis (qui écrase le premier, annulé, affiché piteusement sur un mur appartenant au voisin car l’entrée en portail ne permettait pas de l’accrocher solidement. De toute façon, c’est le hasard qui fait que quelques promeneurs empruntent cette impasse…) est valable et que la construction est parfaitement légale ! Bon.

On va en appel, devant la cour d’appel de Rennes. Nous sommes fin 2014.

Et tout récemment arrive la décision de la cour d’appel de Rennes : d’accord, le bâtisseur aurait dû attendre la décision du TA de Nantes, mais il ne l’a pas fait. Ce n’est pas gentil, mais de toute façon, c’est construit et il y a une jurisprudence récente qui dit qu’on ne peut plus demander la démolition de la chose construite, même illégalement, ni demander de dommages et intérêts pour nuisance de voisinage. De toute façon, le 2ème permis est légal pur la Cour et de toute façon, même illégal, il y a la loi Macron.

Fermez le ban.

Où ont-ils vu ça ? C’est dans la loi Macron, vous savez celle sur le travail du Dimanche ?

Bin laissez-moi vous dire que ce n’est qu’un petit aspect de ce vaste scandale. Le travail du Dimanche, je n’en ai pas grand chose à faire. Je pense que les gens qui ont encore une religion compatible avec les valeurs européennes s’arrangeront pour éviter de bosser le Dimanche, tant que ce ne sera pas obligatoire. Attendons la Charia pour le rendre obligatoire…

Mais la Loi Macron, c’est aussi le fait que vous pouvez construire où vous voulez. Pour obtenir votre permis de construire, il suffit de graisser les édiles locaux, que vous soyez un particulier, ou beaucoup plus souvent un lobby de promoteurs ou de constructeurs.

Et soyez sans inquiétude. Un voisin lésé auquel vous volez du paysage, de l’air ou de l’espace  pourra toujours se saigner pour tenter de vous contrer (ça coûte cher, l’a-justice…). Il pourra même faire annuler votre permis par des magistrats honnêtes des TA (ce sont les mieux, il paraît, les moins sensibles aux pressions, il font du Droit…). Vous vous en tapez l’oeil, vous faites votre construction illégale et personne ne pourra vous embêter.

En bref, selon les dires de mon avocat, il n’y a plus qu’à jeter les Codes de l’Urbanisme quand un grand auto-dafé. Enfin lui, il a dit à la poubelle.

Il n’y a plus de Droit de l’Urbanisme et il va falloir que les avocats urbanistes s’adaptent ou changent de spécialité.

2006-2015, des milliers d’Euros en honoraires, en coûts divers, pour en arriver là :

Loi Macron: construction illégale, démolition impossible?

« Cet article est un véritable scandale et doit absolument être supprimé. Le message adressé est catastrophique : Pour construire en violant les règles d’urbanisme, privilégiez le passage en force, une fois la construction réalisée, plus personne ne pourra s’y opposer ; c’est tout le contraire de l’État de droit, c’est la politique du fait accompli, une stérilisation du droit d’accès à la justice, en totale contradiction avec le discours de François Hollande. ».

La vraie réforme de la Loi serait de dire qu’une procédure commencée sous le régime légal de 2006 devrait être traitée selon les lois de 2006. Ou bien, accélérer les procédures, car presque 10 ans pour une affaire de litige entre voisins…

En 9 ans, les conditions changent, la dictature libérale empire et la loi ne fait qu’entériner, officialiser des pratiques mafieuses.

vente-tee-shirt-femme-diogene-ote-toi-de-mon-soleil

En vente ici

Ce pays est foutu. C’est toute la France qui devient une zone de non-droit. Selon l’avocat, c’est le résultat d’un lobbying ultra-puissant des promoteurs et constructeurs. Les juges ont dû se sentir tellement péteux qu’ils n’ont pas suivi le bâtisseur illégal dans ses demandes de dommages et intérêts !

Parce qu’en plus, il demandait des dommages et intérêts ! Alors qu’il n’a même pas eu à payer les frais de procédure devant le TA, puisque c’était le maire qui était concerné.

Les maires vont se trouver dans des situations impossibles : ils vont devoir donner des permis de construire n’importe comment, soumis à des arguments qu’ils ne pourront pas refuser ou réfuter, et quand aura lieu une cata, comme à la Faute sur Mer, ce sont eux qui se retrouveront au gnouf.

Il faudra bien trouver des boucs émissaires ! Ce ne sont pas les promoteurs et constructeurs qui seront poursuivis en cas de malheur ! Ni le ministre des phynances de la Fwanss république complaisante pour le gros bonnet…

Un maire en taule après un permis illégal, ce n’est certes pas moi qui irai pleurer.

Et le mieux, enfin si j’ose dire, c’est que ces dispositions créant la loi de la jungle émanent du Ministère des Finances. Ce n’est plus le Ministère de la Justice qui propose des réformes de la législation française, mais le Ministre des Finances !

Remarquez, le résultat aurait été le même. Je veux dire que ce n’est même plus la peine de s’embarrasser de la forme…

Sommes-nous toujours dans un état de droit ? (épisode 1)

A l’heure où l’on décapite nos compatriotes sur notre sol, que l’on me permette d’en douter. Pour le moins. Et c’est peu dire…

La question serait rigolote même, je trouve, si l’on n’était pas dans une tragédie. Un état qui laisse décapiter ses citoyens, un état qui a créé cette situation, qui a amené ses citoyens dans l’impasse que nous ne cessons de dénoncer, peut-il encore être concerné par cette question disons… anachronique ?

Car enfin, tout le monde a des yeux pour voir. Des oreilles pour entendre. Normalement, il devrait être inutile de rappeler des faits que tout le monde peut constater, dans la vie de tous et de tous les jours. Comment se fait-il qu’en France, on ne puisse exprimer des faits patents ?

Alors, pensez-donc, a fort-ti-o-ri comme diraient les Inconnus, émettre de simples doutes sur des faits déclarés vrais par le jugement d’un Tribunal aux ordres des vainqueurs et dirigé par eux, faits qu’il était inutile de prouver parce qu’ils étaient des faits, n’y pensez même pas…sinon, un an de prison ferme. Au gnouf ! Et bien, il faut croire qu’il y a des faits plus têtus que d’autres. Certains déclarent vrais des faits sans preuves et tout va bien, et ça bâtit 70 ans d’histoire de l’Occident. Tout est fondé là-dessus, la repentance, les indemnités, la soumission, la saloperie supposée des Français, les ostracismes d’écrivains, d’artistes, d’historiens, de cinéastes, d’universitaires, de chercheurs…

D’autres établissent des preuves de faits, et sont traînés devant les tribunaux. Je parle d’Eric Zemmour, là.

La liberté d’expression, c’est bon pour les dessinateurs de Charlie, mais ce n’est pas bon pour Zemmour

La conclusion de sa déclaration au Tribunal :

Si je comprends bien ce qui m’est reproché, la liberté d’expression, c’est bon pour les dessinateurs de Charlie, mais ce n’est pas bon pour moi. Parce qu’eux sont gentils, et moi, je suis méchant. Eux ont des bonnes arrière-pensées, et moi j’en ai de mauvaises. Si je comprends bien, nous vivons toujours sous le règne de la phrase de Saint-Just : «pas de liberté pour les ennemis de la liberté». Cela s’appelait la Terreur. »

Le reste est sur le Salon beige.

Une autre voix se fait entendre. Pas très fort, mais quand même. Celle d’André Bercoff.

Le titre : Le procès Zemmour ou la liberté d’expression en péril de mort.

Je n’aime pas le titre, qui est du Figaro, probablement pas de Bercoff, mais va savoir… Pour moi, En France et en Europe, la liberté d’expression n’est pas en péril de mort , mais  elle est bien morte, et même celle de penser, puisque des Français, des Allemands, Suisses, Autrichiens, Espagnols sont condamnés et emprisonnés pour des années pour délit d’opinion (11 ans pour Horst Mahler, et ce n’est hélas pas terminé, mais qui s’en soucie ? ).

On peut commettre un délit par la pensée, voyez-vous ?  Violez, braquez, volez, menacez, tuez… Là, vous ne risquez pas grand chose, , ça vaut mieux que penser. Mais osez douter de la parole officielle, là, ça craint pour vous… Au gnouf !

J’aime bien la conclusion,  en revanche (candidats aux examens et concours, soignez toujours vos conclusions…):

Voilà pourquoi les Zemmour doivent être exécutés et, comme l’ont réclamé un certain nombre de journalistes et d’écrivains, en une lettre de dénonciation restée célèbre, interdits d’expression et bannis des médias. Nous en sommes là. Il en est qui préfèrent et de loin, le silence des agneaux au bruit des opinions. En oubliant que si un certain désordre dérange, un certain ordre tue.

C’est ici, sur le Figaro Vox

Ayons toujours à l’esprit ce dont nous avons parlé sur un billet précédent : selon notre ministre de ce qui nous sert d’intérieur, « prôner le djihad n’est pas un délit ».

Je viens d’en entendre un parmi vous qui vient de dire « collabo ! ». Qu’il se dénonce ou je punis tout le monde…

Actualisation de l’après-midi : Et pendant que  nous avons la gaypride, pendant qu’un meurtre islamique est transformé en l’assassinat d’un employeur par son employé (la lutte des classes, quoi, en quelque sorte…malgré les deux drapeaux islamistes laissés sur place), pendant que nous ne manifestons pas pour crier notre dégoût de ces dirigeants dont la politique nous mène à l’abattoir, pendant donc…

… en Arménie, on se rassemble, on manifeste, on se bat pour les tarifs de l’électricité. Le direct :

Une explication (car qui s’en soucie ?) :

Radio Svoboda сообщает : Le mouvement « Non au pillage » annonce la tenue d’un meeting à 16 heures (heure de France) au cours duquel sera déclarée la mobilisation nationale contre les propositions de Serge Sargsyan. Le président avait annoncé hier que, dans l’attente d’un audit (fait par des Russes) pour vérifier que tout était légal dans les comptes de la société (russe) qui alimente l’Arménie en électricité, le tarif ne serait pas augmenté et que c’était l’état arménien (donc les contribuables) qui allait payer le manque à gagner. Il espérait, ce faisant, convaincre les manifestants de rentrer cher eux. Le meeting est terminé.

Le rassemblement continue. Attendons. Cinq jours et cinq nuits déjà, quand même ! Vous voyez ça en France, vous ? Nous, quand on est dans la rue, on est plus d’un million, et on rentre tranquillement chacun chez soi…

Où l’on voit que les bonnes vieilles méthodes ont cours aussi à Erevan :

Tout y est : les sommations, les flics en civil qui ajustent leur brassard au dernier moment (notez leur grand nombre !), les jets d’eau, les interpellations brutales, l’avancée des CRS qui frappent sur leurs boucliers, les « héroïques » courses poursuites…

Un morceau d’anthologie, à regarder jusqu’au bout…

Si seulement en France, on pouvait nettoyer de cette façon les lieux publics envahis par les sans-papiers !

Azov …

… mérite qu’on le connaisse.

Avant de suivre la bienpensance et de le traiter de ceci ou encore cela et pis que pendre, il faut se renseigner.

Où ?

Par ici, par exemple :

Traduction française de l’entretien avec Oleh Odnorojenko, idéologue du régiment ukrainien « Azov »

C’est tout, et c’est beaucoup.

1232466050

La mission européenne de l’Ukraine

Je trouve que  ces prises de positions sont porteuses d’espoir pour nous, Peuples d’Europe.

Les nuisibles…

… n’en finissent pas de chercher à nous nuire.

Des cloportes. Encore que ces ptites bêtes ont sûrement leur utilité dans la grande chaîne de la vie alors que les nuisibles dont je parle, à part faire le malheur de leurs parents, je ne sais pas à quoi ils peuvent bien servir.

Etre stupide, cela arrive. Et même à des gens honnêtes, qui vivent leur petite vie sans faire de bruit, sans fureur, calmes et sereins. Même qu’ils votent UMPS depuis 70 ans. Bon. Il en faut.

Mais des gens qui se permettent de voler votre patronyme, ou votre pseudo, pour aller dire des conneries sur les blogs et les sites, je ne sais pas comment qualifier ça.

Depuis quelques temps, et surtout depuis mon engagement en faveur de l’indépendance de l’Ukraine, il nous en vient un, de temps en temps.

Il s’est d’abord drapé dans le nom honorable de Gaston Besson, personnage public comme il le dit lui-même sur sa page FB, pour le discréditer, le salir. Puis ce furent E… C… (lequel a été informé de l’imposture et s’est bien marré), en citant d’autres combattants qui risquent leur vie, puis Mokhtar el Turco ou un truc approchant, puis Mamadou, puis aujourd’hui Josiane !!! On a même eu Ernest Borgnine ! Et Gina Lollobrigida ! Ah nan, là, c’était moi, pour lui répondre…

Pour dire quoi ? Oh plein de trucs intéressants. Jugez-en :

Ernest Borgnine
croatianwarrior@yahoo.fr
109.73.111.19

bravo « T… » (le faf avec un pseudo de chanteur turc homo), tu nie tout en blog meme mes états de service, parfait, continu ton combat sur internet (tu n’es jamais allé a Mariupol…!!) et tu devrais arreter de balancer des menaces de mort racistes sur des pages comme http://reprenons.info/je-signe-ici/ cela va t’attirer des problemes…
et sur le fond vous répondez pas, oeuf corse !

Ma réponse :

carine005
lamouettejoviale.wordpress.comx

Borgnine de mes deux !
Ca ne vous dérange pas de faire de l’usurpation d’identité pour aller signer faussement une pétition ?

Dernières Signatures
1,896 Facho Tarkan blogueur facho identitaire MORT AUX BOUGNOULES !! juin 14, 2015

Vous allez descendre jusqu’où comme ça ?
Après vous être fait passer pour Gaston Besson, puis E… C… pour dégoiser vos saloperies trollesques, rétribuées par le Kremlin, sur ces deux combattants, vous allez jusqu’à mettre la vie de quelqu’un en danger en faisant un faux appel avec une fausse signature ?
Mais vous êtes une merde, mon cher !

Donc c’était votre dernier com ici.
On a été patients et outre-tolérants.

Mamadou
gastoncebon@yahoo.fr
109.73.111.19

t’en fais pas ma poule, t’es dans la ligne de mire… ya une surprise pour toi qui s’approche…

Mamadou
gastoncebon@yahoo.fr
109.73.111.19

ce blog va bientot fermer, merci pour votre collaboration…

Cet abruti est allé poster un faux message de ma part sur le site http://reprenons.info/je-signe-ici/ en me faisant dire des injures racistes aux noirs et aux arabes. J’ai dû demander au webmaster de retirer ce message, posté par un usurpateur d’identité, dans le but de me nuire. Le message a été retiré, dans un premier temps.

Mamadou
gastoncebon@yahoo.fr
109.73.111.19

comme on dit dans mon village du Mali cette fois ci « t’es habillé pour l’hiver »…

Un schizophrène    :-)

Mokthar el Turco
gguggogeg@yahoo.fr
37.187.147.158

alors « Carine » est une blogueuse raciste et menace de mort les negres et autres bougnoules ? on est en train de se renseigner pour savoir ou tu creches salope, on va te rendre visite…

Là, il a changé de lieu…ou il a fait bosser un copain ^^

J’appelle ça une menace de mort, moi.

Moi :

Edwina la Turcwoman

Ha ?
Et où tu vois toussa toi ?
A part dans ton comm bien sûr ;-)

Mamadou
gastoncebon@yahoo.fr
109.73.111.19

on dirait que tes potes T…, D…., et les z’otres ont commencés a avoir des petits problemes…. toi t’es dans le croisillon de la lunette de tir…

C’est moi qui ai supprimé les noms.

Je n’ai pas cité volontairement les combattants cités par  ce sombre personnage.

J’avais décidé de ne plus éditer ses comms. J’ai fait l’impasse sur ceux où il salit Besson et ses camarades. Je ne veux pas lui faire ce plaisir.

Mais aujourd’hui, après quelques jours de silence qui doivent sans aucun doute correspondre à sa prise de médocs, le voilà qui recommence, avec les deux commentaires écrits sous un un nom de femme. Et qui menacent :

Josiane
loubianka@yahoo.fr
109.73.111.19

bravo pour vos commentaires sur certains sites antiracistes Madame la Mouette, cela est en train de faire  » Führer »… mais demain je crois « qu’ils » vont venir défoncer votre porte…

Josiane
loubianka@yahoo.fr
109.73.111.19

on dirait qu’il n’y a plus grand monde pour venir commenter, et savez vous pourquoi…?

Voilà, on en est là, pour le moment.

Ce mec doit être connu comme une purge, sans aucun doute. Mais il laisse sa bave partout. Et je n’ai pas vocation à aller dire partout chez les antifas et les gauchistes que c’est pas vrai, c’est pas moi qui ai dit ces conneries, etc… etc…

Sauf que j’ai dû encore le faire sur le site de l’appel en question, car voici ce qu’on peut y lire ici :

1,899 Carine Lamouettejoviale.Wordpress.Com/ DEHORS LES ARABES DEHORS LES NEGRES DEHORS LES MUSULMANS !! MORT AUX BOUGNOULES !! juin 26, 2015

Il est évident que ce n’est pas moi qui ai écrit cela. Le mec qui écrit ça donne sans doute, sous mon nom, son appréciation profonde (!) de la situation et fait un raccourci saisissant, mais qui n’est pas le mien. Je considère ça comme un appel au meurtre, surtout que ses intentions sont précisées dans ses commentaires sur mon blog.

Donc je viens de faire un message au webmaster pour lui demander de supprimer ce message grotesque et si possible de bloquer son IP. J’ai été entendue une première fois, j’espère l’être cette fois encore.

Parce que la lâcheté et la bêtise, basta !

N.B. le message injurieux a été supprimé. Merci au webmaster !

Que dire ?

Pas grand chose à ajouter à cet excellent billet de Riposte Laïque sur les inévitables (ah bon ?) attentats islamiques qui nous attendent, dans les lieux privés ou publics.

Attentat islamique et décapitation : la faillite de Valls-Cazeneuve

Une seule chose : les responsables ne sont pas Valls-Cazeneuve. Ils ne sont responsables que de leur lâcheté et de leur trahison.

Valls ne trahit pas son pays, d’ailleurs. Il l’a assez dit que ce qui lui importait, ce sont les intérêts d’Israel ! Il peut toujours brâmer « notre pays », en parlant de la France, dont il est quand même le Premier Ministre, nous savons ce qu’il en est. Français depuis les années 80 et déjà au sommet, poussé par nos maîtres, auxquels son allégeance est sans faille.

Les accords de coexistence entre les rois du pétrole et le petit pays spoliateur aux commandes du pays le plus belliqueux de la planète, le plus colonisateur, le plus accroché à la défense de ses intérêts économiques (en plongée directe, néanmoins…) exigent que l’Europe soit à genoux.

Donc, l’Europe sera à genoux ! C’est presque fait.

cazeneuvetraitre

Ce n’est pas un délit de prôner le djihad.

Aaahhh bon ? Intéressant, ça, même si ça n’a pas l’air d’avoir dérangé les analystes de « petits mots qui dérapent ». Décryptons.  C’est reconnaître par là que l’appel au djihad contre les non-musulmans fait partir intégrante de l’islam… Et comme ce n’est pas un délit d’être musulman, on peut donc tranquillement exercer son culte et appeler au djihad. Donc, on peut en France, en toute impunité et sans se créer de problèmes, appeler au meurtre et à la décapitation des non-musulmans, et appliquer. En revanche, se battre pour la liberté de penser et de dire que l’Histoire de la seconde guerre mondiale telle qu’on nous la raconte est une fantaisie écrite par les vainqueurs, attention, là vous êtes passible de prison ferme. Pas seulement passible, mais condamné. Dans le pays des drouadlom. Sans avoir agressé , ni menacé personne. A vomir.

De même un Zemmour qui s’accroche à sa liberté de pensée et de paroles se voit à peu près une fois par mois (je ne connais pas au juste la fréquence) condamné à verser son impôt-racket aux « associations » qui prétendent lui interdire de dire la vérité sur l’invasion et la trahison des soi-disant « élites » qui nous gouvernent (je dirais plutôt des tocards si ce n’était pas bien en-deçà de ce que je crois).

Ceux qui feignent combattre les sinistres traîtres au pouvoir ont bien joué leur partie dans les fumeuses « révolutions arabes » ou « printemps arabes ». Ce que nous vivons aujourd’hui n’est que le prolongement hystérique de ce qui a été initié puis largement suivi par les gouvernements successifs de ce qui voudrait abusivement s’appeler « gauche » ou « droite », et qui ne sont que la voix de leurs maîtres. Cela dure depuis 70 ans et a commencé bien avant, depuis 1789 puisqu’il paraît que l’Histoire de la France aurait commencé en 1789.

La survie d’Israel vaut bien quelques sacrifices. Et c’est encore mieux si ce sont les Européens qui s’offrent en holocauste…

En bref, que faire ?

Retrouver notre identité, retrouver et respecter nos racines, fermer nos frontières.

Nous ne pouvons faire un mur en béton ? Faisons un mur de nos lois. Mais comment ? En les changeant. Comment faire ? En nous rassemblant massivement et en virant les traîtres à notre pays. Nous avons su le faire, sans succès, pour combattre la dissolution de la famille, et nous ne saurions pas le faire quand il s’agit de notre survie ? Nous n’avons que ce pays, c’est le nôtre et nous n’en avons qu’un.

Interdisons l’islam sur notre sol ! Les islameux en islamie. Soixante-dix ans, ça suffit !

Ils sont aussi victimes d’attentats chez eux ? C’est tristement vrai. Fomentés par qui ? Qui est derrière ? Pas nous. Ceux qui ont aidé à déboulonner les hommes forts qui tenaient le système en équilibre à bout de bras sont aussi nos ennemis.

Et pendant ce temps, un Tariq Aziz, Chrétien d’Irak et patriote, est mort en prison. C’est un tout ptit peu mieux que pendu ou décapité, mais bon…

Les ennemis de nos ennemis ne sont pas automatiquement nos amis et ils se servent de nous comme paravent ! Nous avons aussi connu nos guerres de religion. Mais ces religions étaient de chez nous ! Nous avons su y mettre fin, entre nous, après des guerres sanglantes, des bûchers, des chasses aux sorcières, de l’Inquisition. Qu’ils fassent la même chose entre eux et qu’ils éradiquent les tueurs. C’est LEUR boulot s’ils veulent pouvoir vivre et être respectés chez eux. Ce n’est pas notre affaire !

Combattons les institutions de l’UE qui ne sont qu’un rouage, une machine de guerre contre nous.

Les Ukrainiens luttent pour leur indépendance. Les Arméniens se mobilisent et se rassemblent depuis des jours et des nuits contre une simple hausse des tarifs électriques :

Et nous, on veut nous terroriser, nous assassiner, on nous décapite SUR NOTRE SOL et nous allons tranquillement partir en vacances ?

Il va nous falloir attendre que des adeptes de la bronzette se fassent tirer comme des lapins sur nos plages, chez nous, pour que nous osions bouger nos culs un cil ? Nous attendons des défilés de migrants porteurs de piques aves nos têtes au bout, aidés par des vieillards libidineux (forcément libidineux, les vieillards 68tards) et des jeunes cons manipulés par nos maîtres, pour que nous disions « ok, ça suffit maintenant, assez ri » ? Il n’y a plus de sécurité nulle part. Cela ne nous suffit-il pas ?

C’est quoi ce pays ?

Aux patriotes, dans les jours qui viennent, d’avoir la réaction nécessaire à cette nouvelle déclaration de guerre, en descendant par milliers dans la rue, dans toute la France, aux cris de « Islam assassin, islam hors de France ! »

Je suis d’accord, partiellement. Je dirais plutôt « dehors, les ennemis de la France », c’est plus large et plus juste, les uns étant commandités par les autres.

Et appeler à la riposte, laïque ou non, sans se donner les moyens d’organisation  du rassemblement, cela me rappelle furieusement les consignes syndicales qui j’ai bien connues « luttez partout pour vos droits, pour vous faire entendre ».

Partout, oui, c’est à dire nulle part. Et tout seuls. Alors qu’il faut être des millions et au coeur du pouvoir, devant l’Elysée et l’Assemblée ex-nationale.

En attendant d’aller à Bruxelles…

Normalement, on pourrait s’attendre à ce qu’un parti patriote, qui se réclame de la défense de la France et des Français, appelle à quelque chose… Mais on est en période pré-électorale. D’ailleurs, on est toujours en période pré-électorale en France. La vie politique se résume aux élections des mêmes ou d’autres, représentants les mêmes…

N.B. Et pourquoi le bandeau qui décore l’interface de saisie de WordPress est le drapeau de la LGBT aujourd’hui ? C’est nouveau ça…

Que font les forces de l’ordre…

… et du maintien de la paix ?

Mais elles bossent !

Mais que fait la police ? Elle bosse, Monsieur !

Evidemment, si l’on s’en tient au billet édité par l’ami Corto sur le terrorisme reconverti en manifestation de chauffeurs de taxis, si  l’on veut ajouter foi à celui de H16 traitant des mêmes événements et en annonçant beaucoup d’autres tout aussi prometteurs et festifs, on est en droit de se demander ou était l’Etat dans tout ce bordel bintz ces bousculades de quelques jeunes gens qui ont renoncé à tenir les murs de leurs halls et se sont mis vaillamment à bosser. Mais Corto et H16 sont de mauvaises langues.

Les forces de l’ordre sont là, Monsieur,

4887675_11-1-1256055667_545x460_autocrop

sur les routes de notre doux pays !

Vous êtes agressé, cambriolé chez vous ? Vous appelez du secours, prenez patience.  Vous souhaitez simplement une constatation de vol avant déclaration et dépôt de plainte ? Vous attendez des heures et quand « les fonctionnaires » (c’est comme cela qu’ils s’appellent entre eux) arrivent, ils vous expliquent qu’ils n’ont pas pu faire plus vite, faute de véhicules à leur disposition.

Mais messieurs, récupérez celles qui sont à l’affût pour notre racket ! Suffit d’ajouter un gyrophare ! Ils en font de très pratiques, escamotables et de très jolies couleurs vives.

La police vous fait attendre.

Je ne dirai pas la même chose des Pompiers ni du Samu, dont j’ai fait récemment l’expérience dans un triste moment de ma vie. Un grand coup de chapeau à ces deux grands corps pas malades ! Rapidité d’intervention, compétence, efficacité, humanité, très grande gentillesse, je n’ai que des compliments qui me viennent. Un grand, un énorme merci à eux ! Quand je pense que ces hommes et femmes généreux se font caillasser dans nos zones de non-droit, j’en suis vraiment malade d’impuissance et de rage.

Tout ça parce que les autres ne font pas leur boulot. Je sais, ils ont des circonstances atténuantes. S’ils font leur boulot, un jour banal qui va marquer pourtant leur vie, ils sont harcelés par la justice qui leur met la mort accidentelle de malfrats divers sur le dos.

Ils ne peuvent pas se défendre en se servant de leurs armes, bref, ils sont à poil devant l’ennemi. Pas facile, je sais…

Mais quand même, ils savent jouer d’héroïsme, alors pourquoi pas aux endroits où il faudrait ?

Regardez moi cette mâle assurance, cette abnégation à toute épreuve, ce courage devant les lignes ennemies :

Ah quand même ! Vous voyez bien que tout n’est pas perdu !

Je vous expliquais l’autre jour que notre justice fonctionne et qu’il faut être vraiment mauvaise langue pour la critiquer.

Et bien, j’espère que vous aurez compris que nos forces du maintien de l’ordre et de la paix sociale fonctionnent à plein aussi. Avez-vous vu le nombre de véhicules arrivés à la rescousse ? Le Ministère de la Justice est bien gardé par les forces de l’ordre.

Et ne venez pas me dire qu’elles vont là où il n’y a aucun danger ! Vous avez vu les dangereux terroristes ? Les forces de l’ordre et du maintien de la paix sociale font très  bien ce pour quoi nous les payons.

On leur devait bien cet hommage sincère !